Alors que le Qatar affirme combattre le terrorisme et a rejoint la coalition internationale contre l'Etat islamique (EI), différents rapports sur le terrorisme du département d'Etat américain montrent que des Qataris finance le mouvement djihadiste en Irak et en Syrie.

(Etat islamique : C’est une organisation armée salafiste djihadiste qui a proclamé le 29 juin 2014 l'instauration d'un califat sur les territoires irakiens et syriens qu'elle contrôle. L’essor de cette organisation est notamment lié aux déstabilisations géopolitiques dues aux guerres irakiennes puis syriennes. Sa création remonte à 2006.)

Ce sont des individus du Qatar qui ont financé l’EI, pas le gouvernement directement. Pourtant le gouvernement qatari est aussi responsable car il n’y a pas de loi pour limité ces pratiques. Certes, il existe des lois réprimant le blanchiment d'argent et le financement des organisations terroristes mais leur mise en application est "aléatoire" et marquée par de "graves carences".

Aujourd’hui, on admet donc que le Qatar finance le terrorisme.

A part ça, il y a aussi des personnalités arabes qui organisent des discours à vocation djihadiste sur le sol qatari (un extrait de Hajjaj Al-Ajmi : « Donnez votre argent à ceux qui vont le dépenser pour la guerre sainte plutôt que dans l'humanitaire. »)

L'engagement du Qatar auprès des extrémistes est sans doute un moyen d'assurer ses arrières en Syrie. Le Qatar est un pays qui a toujours cherché à multiplier les alliances : des talibans à Israël, avec qui il était un temps le seul pays du Golfe à entretenir des relations commerciales. Le Qatar accueille le Hamas, les milices islamistes libyennes et les Frères musulmans de toute la région.

Mais cette stratégie ne fonctionne guère. Et ce numéro d'équilibrisme pourrait coûter très cher à Doha.

 

(Les différents acteurs de l’islamisme)

(Le Hamas est une organisation terroriste responsable de la mort de plus de 1630 Israéliens. Le Hamas refuse de reconnaître l’État d’Israël et a juré de “lutter” jusqu’à sa destruction. Sa charte appelle clairement à la mort des Juifs.)

(Les talibans sont une organisation terroriste, originaire d’Afghanistan, dirigé par le Mollah Omar.)